mardi 19 février 2013

Le 'Made in Italy' chinois

TRADUCTION Source : BBC Chinese, le 12 février 2013
Avec les nombreuses ouvertures d'usines de confection détenues par des Chinois, la ville italienne de Prato est devenue une capitale de la mode bon marché. Mais les Chinois ne voient pas les choses de cette façon. Ils pensent que s'ils peuvent faire de Prato un marché de la 'fast fashion' en l'espace de dix ans, cela donnera aux sociétés italiennes la possibilité de créer des marques rentables 'Made in Italy'.

Centre textile traditionnel italien proche de Florence, Prato compte actuellement 40.000 usines détenues par des Chinois. Cette nouvelle industrie dynamique est en train d'obliger l'industrie italienne survivante à repenser l'avenir de son activité.

Selon la personne représentant les PME de Prato, l'industrie italienne fait actuellement face à des bouleversements dans sa réorganisation - c'est une conséquence de la mondialisation.
Avant que les Chinois n'ouvrent des usines à Prato, il existait des dizaines de milliers d'usines locales italiennes de vêtements pour une cible jeune. En utilisant des tissus italiens, ils fabriquaient des vêtements peu chers "Made in Italy", et pouvaient employer sur une base régulière des ouvriers chinois.

Une fois leurs usines de confection lancées, les Chinois n'utilisent pas de tissus italiens, mais des matières premières bon marché en provenance de Chine, faisant chuter considérablement les coûts de production.

Concurrence faussée

Actuellement, sur la totalité des matières premières utilisées par les usines de confection de Prato, plus de 30% viennent de Chine. Au cours de la dernière décennie, les usines chinoises ouvertes à Prato dépassaient déjà en nombre celles ouvertes par des Italiens.

Ces usines chinoises de Prato ont créé avec succès un marché sur le continent chinois, en tirant parti de ce qui semble des règles douanières d'exportation peu contraignantes - des millions de vêtements de marques italiennes, mais de prix peu élevés, peuvent ainsi être exportés en Chine.

Ils sont aussi vendus sur de plus en plus de marchés européens, sans être inquiétés par les usines italiennes, via des chaînes de vêtements telles que Primark, H&M et Topshop. L'ambition est toutefois plus élevée, de nombreux jeunes Chinois étudiant actuellement le stylisme de mode en Italie.

"Opportunités pour les Italiens"

Selon Xu Lin, un Chinois propriétaire d'une usine de confection à Prato, les entreprises d'habillement italiennes ne peuvent concurrencer les usines chinoises en termes de prix, car les matières premières utilisées pour les vêtements italiens sont de meilleure qualité. De plus, en termes de style, elles privilégient l'esthétique traditionnelle, et quand elles externalisent aussi leur confection, elles imposent un contrôle strict à l'extrémité de la chaîne de production.

Mais, affirme-t-il, si les Italiens savent tirer parti des opportunités offertes, ils pourront réussir comme avant, dans l'environnement économique actuel.

Ainsi, certaines usines chinoises de Prato, proposent déjà à des Italiens de devenir leur styliste et de prendre des postes à responsabilité de l'usine. "Notre arrivée en Italie est donc une aubaine pour les Italiens, conclut Xu Lin, car elle permet de rendre les marques italiennes plus populaires en Chine."




Article édité et traduit 编译的文章
中国人“入侵”意大利时装大本营
索维娅·史密

BBC

更新时间 2013212, 格林尼治标准时间16:14

意大利托斯卡纳普拉托镇的居民最近普遍怨气冲天,因为他们在自己的地盘上输给了中国人。

佛罗伦萨的卫星城普拉托是意大利传统的纺织工业中心,但现在被外来的中国人改变成一个廉价服装大本营。



但是中国人却不这么看,他们认为把普拉托在短短十年时间内变成一个快速时尚市场,是意大利服装公司可以利用意大利制造这个品牌获利的新方法和好机会。

无法竞

按照代表中小型企业的托斯卡纳地区贸易机构负责人马克·兰迪的说法,这是贸易全球化带来的后果,现在意大利的企业面临重组的动荡。

兰迪说,目前普拉托有4千家中国人开的服装工厂,这些生气勃勃的新企业正在迫使当地尚存的意大利企业对商业前途作重新思考。

意大利纺织业中心普拉托在历史上遭受的上一次重大威胁在12世纪,当时服装生产行业受羊毛商行会控制。

在中国人到普拉托开工厂之前,当地的数千家意大利小服装厂用意大利面料生产价格不贵的意大利制造品牌服装,这些工厂通常会雇佣一些中国工人。

但是中国人来这里开服装厂了,他们不用意大利面料,而是从中国运来便宜的中国面料,大大降低了服装生产的成本。

现在普拉托整个服装生产业的用料中,有30%以上来自中国。在过去十年中,普拉托的中国服装厂已经超过了意大利人开的服装厂。

这些中国人开的服装厂成功地打开了中国大陆的市场,利用看起来不太规范的出口管理,向中国出口数百万意大利品牌的但价格并不昂贵的服装。

他们甚至争取到越来越多的欧洲市场,而意大利服装厂却从未做到这一点。

利用创新机

但是一名在普拉托开服装厂的中国人徐林(音译)认为,意大利商人只要好好利用机会创新,在目前的经济环境下,他们照样可以成功。

徐林说,意大利服装公司无法与中国服装厂在价格上竞争,因为意大利服装使用的面料较好,而且他们在设计方面更注重传统美学,虽然他们也外包生产,但是在生产链的末端把关严格。

但是在世界各地,尤其在中国,意大利高级品牌的昂贵、优雅服装,现在仍然有很大的市场和需求。

由意、华基金会下属的FSOB所作的最新统计数据显示,中国的百万富翁的人数正在成倍增长,到2020年将达到5亿人。

意大利最著名的女装设计师之一艾玛诺·切维诺说,托斯卡纳手工制造的女装是世界上最好的服装,它的制作者是世界上最有创意的,这也是为什么他不去巴黎和米兰,却在托斯卡纳工作的原因。

在普拉托开服装厂的中国人的足迹已经进入欧洲各地的著名连锁店,比如PrimarkH&MTopshop,但他们的目光现在放得更远,许多年轻的中国人正在意大利学习时尚设计。

在普莱托的一些中国人开的服装厂,已经请意大利人去当他们的设计师和担任厂里的重要职务,所以在普拉托开厂的中国人徐林说,他们的到来为意大利人创造了机会,让意大利品牌在中国普及。

艾玛诺·切维诺现在也在为明年到中国北京和上海开他的品牌分店作准备,他说,意大利品牌的真谛是外人无法模仿的,哪怕在普拉托开服装厂,也不等于能做出真正的意大利名牌。