lundi 30 juillet 2012

Un PDG 'so generous'

TRADUCTION Source : Huanqiu.com via Renminwang, le 24 juillet 2012

Le PDG de Lenovo Yang Yuanqing vient de "mettre de sa poche" pour verser une prime aux ouvriers de son groupe. Cette nouvelle a placé le dirigeant sous les projecteurs des médias. Le fameux site d'informations financières américain Minyanville a enquêté sur le sujet, et s'est ainsi joint au concert de louanges. "Ce PDG d'un groupe d'ordinateurs qui vient de Chine va vous faire revoir votre confiance dans l'humanité", peut-on lire.

Selon l'article, aux États Unis, le bonus est souvent une partie importante du revenu des cadres. À l'évidence, le système de prime d'encouragement est différent en Chine. Mais le PDG du premier groupe de production d'ordinateurs chinois a trouvé un "moyen optimal" de redistribuer une partie de son argent.




Les résultats des trois derniers mois du groupe Lenovo ont été en hausse substantielle de 73%. En conséquence, le PDG sest vu attribuer un bonus de 3 millions de US$, plus élevé que l'an dernier. Peu de temps après, Yang a annoncé qu'il le reverserait aux 10.000 ouvriers de base du groupe, chacun recevant environ 2.000 yuans, soit l'équivalent d'un mois de salaire.

Mais l'article chicane un peu en observant qu' "avant de sacrer Yang héros des classes laborieuses, n'oublions pas que ces 3 millions de US$ ne représentent qu'une petite partie de son revenu global. Celui-ci inclut aussi son salaire, le revenu de ses actions et une autre prime".

Diffusé sur Yahoo, l'article de Minyanville  a attiré l'attention d'un grand nombre d'internautes. Jusqu'à sa fermeture, le 22 juillet à 16h, le forum consacré au sujet a réuni 2460 internautes. Et un grand nombre d'entre eux exprimaient leur admiration devant le geste de Yang.

"Certes, un mois de salaire ne peut pas aider beaucoup de monde, mais cela montre au moins que ce [Yang] n'est pas quelqu'un qui ne se soucie que de lui-même", écrit un internaute.

Bien que l'article suggère que le don de Yang Yuanqing ne concerne qu'une partie de ses revenus, cela ne semble guère influer sur l'opinion des internautes. "De toute façon, je n'ai encore jamais vu quelqu'un partager sa richesse avec les ouvriers de façon aussi généreuse", souligne un internaute.

Au cours de la discussion, l'opinion qui a reçu le plus d'approbations des autres internautes - 1.442 au total - est celle d'un dénommé LiadC. "Combien il [Yang] possède au total, ce n'est pas ce qui est important, mais distribuer 3 millions de US$, ça c'est cool. Je parie que la production de cette entreprise sera meilleure l'année prochaine, car tous les ouvriers penseront qu'ils bossent pour quelqu'un d'honnête."

Un autre internaute se dit prêt à acheter cette marque d'ordinateurs "pour montrer mon soutien à cette personne".

Un grand nombre d'internautes expriment aussi leur espoir que les PDG américains s'inspirent de l'initiative de Yang. "Quel PDG américain agirait ainsi?", s'interroge un autre internaute sous le pseudo de FirstL, avant d'ajouter, amer, "les PDG américains licencient souvent 10.000 salariés pour avoir leur bonus".




联想杨元庆自掏2000万奖励员工 获国外网友称赞

环球网
2012年07月24日13:12    来源:环球网     手机看新闻

联想CEO杨元庆近期“自掏腰包”,奖励集团基层员工的消息传出后,杨元庆很快即成媒体追逐焦点。美国著名投资信息网站Minyanville近日对此事进行报道,并对杨的行为加以赞赏称“这位来自中国的电脑集团CEO将重塑你对人性的信任”。

美媒:“杨元庆将重塑你对人性的信任”

该报道说,在美国奖金往往是一名高管收入的重要一部分。尽管中国的奖励机制可能不同,但这一点也是毋庸置疑的。中国电脑组建重要生产商联想集团的CEO杨元庆,近期找到了一种“绝好的方式”来分配他的这部分钱。

联想集团前三个月业绩出现73%的大幅上涨。鉴于此,杨获得了比上年度高出300万美元的年度奖金。不过杨随后将其分发给该集团1万名基层普通员工,每个人能获得大约2000元人民币。这相当于这些人一个月的工资。
不过报道随后也略带挑剔地写道,“在你称杨为一个无私的工人阶级英雄之前,请注意300万美元只是他获得的总收入的一小部分。这总收入中包括其工资、股票收入和其它奖励。”
外国网友:“愿美国CEO们也向杨元庆看齐”
Minyanville的这篇报道被雅虎资讯网站转载后,也吸引诸多网友的关注。截止7月22日下午4时共吸引2460名网友评论。绝大多数的网友也对杨的行为大家称赞。
“虽然一个月的工资并不能帮助很多人,但是这至少说明他并不是一个只关注自己的人。”一名网友说。
尽管报道暗指杨元庆分享给员工的只是他收入的一部分,但这似乎并未影响网友对杨的赞赏。“不管怎样,我还没见过有谁比他更大方地向员工分享自己财富。”一名持此观点的网友说。
在所有评论中,被“顶”(表示支持其观点)得最多一条是由一个名为LiadC的网友发出,他写道:“他总共有多少资产并不重要,向别人分发300万美元真的很酷。我打赌,这家公司下一年生产还会更好的,因为所有的员工都知道他们是在为一个正直的人工作的。”
该观点获得1442名网友支持。
也有网友表示愿意购买该品牌电脑,“以表达对这个人的支持。”
与此同时,还有大量的网友留言,表示希望美国的CEO们也能学习杨元庆的行为。“有哪个美国CEO这样做了吗?”,另一位名为First L的网友则略带抱怨地说,“美国的CEO往往会辞去1万员工以获得自己的奖金。”