lundi 23 mai 2011

Les médias étrangers sceptiques sur les mesures anti-fumeurs

TRADUCTION  Source : Agence Xinhua internationale 新华国际 du 3 mai 2011


Les médias étrangers estiment que la Chine n’applique pas vraiment de mesures pénalisant les fumeurs, et qu'elle n'interdit qu'à moitié la cigarette.

Le journal anglais The Independant du 3 mai 2011 :
Le premier mai, le dernier effort en date de la Chine pour s'attaquer aux habitudes de la cigarette des Chinois devrait échouer, car il est interdit certes de fumer dans les lieux publics, mais aucune verbalisation n’est préconisée en cas d’infraction.
La Chine compte 350 millions de fumeurs, et l'industrie du tabac emploie 1 million de personnes. Les taxes sur le tabac générant de gros revenus pour le pays, le gouvernement n'est donc pas pressé de faire en sorte que les Chinois arrêtent vraiment de fumer.



En Chine, la cigarette est le passe-temps le plus courant. Dans les villages de campagne, offrir une cigarette est toujours une première entrée en matière. Au restaurant, dans les bars, dans les salles de concert, la fumée de cigarette fait souvent partie de l'ambiance. Un paquet de cigarettes est le cadeau le plus courant entre amis. Pendant le déroulement de la cérémonie de mariage, une coutume actuelle veut que la mariée offre aux invités masculins une cigarette ainsi qu'un briquet. La Chine compte 2,4 % de sa population féminine qui fume et la moitié de sa population masculine (le taux est le même chez les médecins) et la tendance ne faiblit pas.
Les autorités ont déjà prévenu massivement des dangers de la cigarette dans les hôpitaux, les écoles et les transports en commun, mais les fumeurs sont toujours aussi nombreux.
Selon la nouvelle directive émise par le département de la santé, les gérants de bars et de restaurants doivent avertir clairement leurs clients de l'interdiction de fumer, en les prévenant sur les dangers de la cigarette, et en incitant leur personnel à encourager les clients à arrêter de fumer.


The Straits Times de Singapour, du 2 mai 2011 :
"L'interdiction de fumer" n'est qu'un écran de fumée en Chine. Elle doit normalement s’appliquer dans les bars, les restaurants et les lieux publics, mais les fumeurs y pullulent toujours. Peu de personnes pensent en effet que cette interdiction aura beaucoup d'effet sur les plus de 300 millions de Chinois fumeurs.
Les personnages publics critiquent le peu de clarté dans la mise en place de ces régulations - particulièrement le flou sur les mesures pénalisant les infractions à la loi – ce qui signifie que les fumeurs peuvent l'ignorer sans risquer d'être épinglés.
Peut-être les machines distributrices de cigarettes dans les lieux publics seront-elles interdites, ce qui serait un pas en avant tout-à-fait notable. Le département de la santé a annoncé la mise en place d'interdictions de fumer dans les hôtels, les restaurants, les bars, les cinémas, les parcs, les lieux d'exposition, les salles d'attente publiques et les transports en commun. Et ces mesures devraient cibler le pays tout entier.
Mais cette interdiction omet de concerner des lieux divers comme les bureaux, les usines et autres lieux de travail. La Chine compte la moitié d'hommes fumeurs et 2,4% des femmes. Mais dans ce genre de pays, même si ce n'est pas une interdiction totale, c'est un test d’envergure. On peut en effet y voir souvent des fumeurs dans les urgences des hôpitaux, les salles de jeux, même si ces lieux sont interdits aux fumeurs depuis 1991. (…)


外媒称缺少惩罚措施 中国半心半意搞禁烟

20110503 09:34:36  来源: 新华国际 【字号 】【收藏】【打印】【关闭
英国《独立报》网站52日报道
题:中国禁烟令没有惩罚措施
5
1日,中国打破民众吸烟习惯的最新努力看起来注定要失败,因为对那些违反公共场所吸烟禁令的人,目前尚没有惩罚措施。中国有3.5亿烟民,而烟草行业的雇员人数有上百万之多。来自烟草行业的税收是国库的重要收入来源,这意味着政府并不急于让人们戒烟。
在中国,吸烟是流行的消遣方式。在乡村,敬烟依然是建立友谊的第一步。餐馆、酒吧和音乐厅常常烟雾缭绕。香烟通常是人们相互交换的礼物。在一些婚庆典礼上, 新娘向男性来宾敬烟并为之点烟,这已经成为一项现代传统。中国有2.4%的女性和超过一半的男性吸烟(所有男性医生中也有几乎一半人吸烟),这些比例还在 提高。
当局已经在很大程度上成功阻止人们在医院、学校和公交车上吸烟,尽管例外的情况依然很多。根据卫生部新的禁令,酒吧和餐馆的经营者必须张贴明显的禁烟标识,警告人们吸烟的危害,并鼓励其员工劝说顾客放弃吸烟。
新加坡《海峡时报》网站52日报道题:禁止吸烟只是烟幕
中国昨天启动了一项禁令,禁止民众在餐馆、酒吧和其他室内公共场所吸烟。但是没有多少人认为该禁令会对这个拥有超过3亿烟民的国家产生重要影响。
批评人士认为,这项规定模糊的措辞——尤其未能说明对违规者的惩罚措施——意味着吸烟者可以忽视它而不会遭受任何损失。
或许只有禁止在公共场所设立香烟售卖机的规定,会得到积极遵守。卫生部宣布,禁止在全国的旅馆、餐馆、酒吧、电影院、公园、展览馆、候车室以及公交车内吸烟。此举将使中国的卫生管理规定更接近发达国家。该禁令显然遗漏了诸如办公室和工厂等工作场所。
中国有一半以上的男性和2.4%的女性吸烟。在这样一个国家里,即使一项不全面的禁烟令也面临着严峻考验。人们常常会在医院的候诊室、游戏厅内吸烟,即使这些地方早在1991年就已经明令禁烟。
(英国《每日电讯报》51日报道,题:中国推出禁烟令,但没有惩罚措施
中国已经禁止在公共场所吸烟以安抚世界卫生组织,却没有出台处罚措施来惩戒藐视禁烟令的人。
中国疾病预防控制中心的数据显示,中国有着世界上最严重的吸烟问题,每年有超过100万人死于吸烟相关疾病。
这项禁令的推出似乎是在世卫组织的压力之下作出的反应。然而,几乎没有观察家认为该禁令会获得执行。中国的禁烟令没有为违反规定者制定惩罚措施。吸烟之风在中国根深蒂固,明星为香烟广告代言,并且有三分之二的医生与护士吸烟。甚至卫生部都承认,它没有能力在其办公室禁姻。
去年一项调查发现,知道吸烟可能导致肺癌、中风和心脏病的中国成年人不到所有成年人的四分之一。)